dimanche 14 février 2016

Lamazuna, vous connaissez?

Hello!

Pas de billet couture cette fois-ci mais un retour à une des "marottes" (quel drôle de mot, j'ai l'impression de parler comme une de mes anciennes profs de français ...). Bref, quand nous vivions en Ecosse, j'avais du temps et je m'étais penchée sur des bonnes pratiques pour vivre plus écolo au quotidien.

Le tiercé gagnant du ménage écolo!

J'ai donc progressivement testé : la réalisation de mes propres produits ménagers, l'achat de cotons lavables, le remplacement de la lessive traditionnelle par des noix de lavage, la cup menstruelle, le no-shampoo, la réalisation de mon propre déo,...

Autant le ménage écolo, les cotons lavables et la cup sont bien ancrés dans mon quotidien, autant j'ai abandonné le déo maison très vite (dans le genre je n'ose plus bouger les bras après 10 minutes de marche...), le no-shampoo au bout de 6 mois et les noix de lavage à notre retour en France car le linge met tellement de temps à sécher que bah, parfois ça pue...

Disques et débarbouillettes lavables
Dernièrement j'ai lu l'article des Echos Verts qui parlait de son shampooing solide (ici), et piquée par la curiosité, je suis allée faire un petit tour sur le site de Lamazuna et là j'ai vraiment eu envie de TOUT tester (et acheter évidemment).

Donc j'ai commandé puis mon colis s'est perdu puis a été retrouvé puis j'ai organisé la réu annuelle de ma boîte et enfin, j'ai pu me poser le WE dernier pour découvrir mes achats.

Les voici :



Bon alors il est un peu tôt pour l'heure du bilan. Cela me permet surtout de me relancer pour de nouvelles actions "bio écolo" pour l'année 2016 et je trouve ça hyper motivant!!

Les +
> Je suis emballée par le shampooing solide qui sent bon le citron et ressemble à un cannelé. Il suffit de le poser sur une petite assiette, il mousse bien - ça change du bicarbonate ;). Bref, un produit super naturel et zéro déchet. Bon j'attends maintenant de voir ce que ça donne sur le long terme.

La tête du shampooing solide :)
> L'éponge de Konjac est un produit assez surprenant - je n'ai pas fait de photo, ça ressemble à rien - mais très agréable à utiliser. Pareil j'attends de voir ce que ça va donner et si par miracle elle va m'éviter de me taper un gros spot à mon prochain cycle (dans le genre, je retourne à la puberté à 35 ans...)

> L'oriculi (ou la mort du coton-tige), je suis au taquet! Je pense même en offrir un à chacune de mes filles, l'Homme étant moins motivé à cette idée - le jour il ne trouvera plus un coton-tige dans l'appartement, il faudra bien qu'il y passe ;)

Les -
> Les "mochis mochis", traduire des mouchoirs en tissu: ils sont tout mimi mais très petits. Ils représentent des animaux en voie de disparition et sont fabriqués en France mais bon disons qu'avec mes chutes de tissus, j'aurais carrément pu les faire moi-même. Du coup, ça m'a donné des idées :)

> Les lingettes démaquillantes. J'avais bien envie de les tester car elles permettent un démaquillage à l'eau. Pour le moment, je ne suis pas convaincue et je préfère de loin celle des Tendances d'Emma.

J'aime beaucoup l'esprit de cette marque et je me "tâte" pour tester le déo au Palmarosa, le dentifrice à la menthe poivrée et le beurre de cacao! En plus, un atelier - boutique vient d'ouvrir dans le 10ème... que de tentations! Affaire à suivre donc...

Et vous, vous avez des pratiques écolo??

2 commentaires:

CocotteetLoulou a dit…

Pour le déo, moi je me contente d'une goutte d'huile essentiel de Palmarosa sous chaque aisselle.
Et c'est super efficace...
Depuis que j'ai testé, j'ai dit adieux à la pierre d'alu ou autre déo.

Florence a dit…

Bonne idée! Merci