samedi 4 novembre 2017

Les baroudeuses

Voilà un article que je voulais écrire dès notre retour du Sri Lanka mais la rentrée est arrivée et tel un rouleau compresseur, elle a tout écrasé sur son passage. J'ai l'impression que les deux derniers mois sont passés à la vitesse de l'éclair.
Je me rattrape aujourd'hui avec quelques photos de mes principaux ouvrages couturesques de l'été: des pantalons de baroudeuses !

#1 - Noa Pants : le pantalon des p'tites baroudeuses


A la fin de l'été dernier (2016!), Charline m'avait demandé un pantalon un peu large et resserré aux chevilles...C'est en furetant sur le site de la Compagnie M que je suis tombée en amour pour le Noa Pants et il m'a semblé en plus bien répondre au cahier des charges.
A l'approche de notre départ pour le Sri Lanka, je me suis dit que ce modèle serait bien pratique pour les filles notamment pour éviter les piqûres de moustiques ! Au final c'est moi qui ait attiré les mosquitos et pas elles mais bon... 



Les 2 pantalons devaient être cousu en wax... Anaïs m'a finalement dit que le tissu ne lui plaisait plus [moment de pur bonheur quand elle t'annonce ça au moment de l'essayage final !].
Charline a gentiment accepté de récupérer celui de sa sœur même s'il lui était un peu court et j'en ai cousu un autre pour Anaïs avec des motifs un peu plus psychédéliques :). Le tissu vient du marché aux tissus de Tokyo : un grand merci à Papa et Sarah!




Côté taille, les patrons Compagnie M taillent plutôt grand. Pour Anaïs, j'ai cousu du 5 ans en tour de taille et du 4 ans en longueur (idem pour Charline mais il lui est un peu court).
Le patron est exclusivement en anglais mais très abordable avec beaucoup de photos.

#2 - Pantalon Camomille : le pantalon slow-life
Après deux Noa Pants et j'ai eu envie d'avoir moi aussi mon pantalon pour barouder!
Un pantalon couvrant - pour pouvoir visiter les temples - et léger à la fois - pour ne pas crever de chaud. J'ai jeté mon dévolu sur le pantalon Camomille de Blousette Rose.



C'est une couture facile, pourtant j'ai cru ne jamais être prête à temps, problème de réglages de surjeteuse et de temps aussi... Je l'ai terminé la veille du départ, style 23h... mais je ne regrette pas du tout car il m'a été très utile sur place (beaucoup moins depuis notre retour).


Je l'ai cousu dans une viscose de chez Mondial Tissus en taille 34, sans apporter de modification (à moins que je ne l'ai raccourci un peu...).

Depuis notre retour, j'ai fait quelques petites coutures pour la maison. Un article devrait suivre bientôt:)

2 commentaires:

La boîte à mystères a dit…

Sympa les 3 pantalons de baroudeuses ! J'aime beaucoup celui en wax, entre autres.

Florence a dit…

Merci!